LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L’ÉTAT FRANÇAIS – Pour des services publics plus efficaces et plus réactifs !

« Le développement des services publics numériques est un élément majeur du choc de simplification »

L’essor du numérique est sans conteste la révolution de demain, l’État français a bien compris l’outil de croissance que pouvait être le développement du numérique et compte bien l’adapter à son fonctionnement ! Une administration gouvernementale à l’ére du numérique ?

La France est depuis 2014 la première nation Européenne en terme d’administration numérique et compte s’asseoir sur cette position de leader en accélérant les processus de transformation et de simplification.

Aujourd’hui nous sommes déjà enclins à cette transformation par la numérisation avec la déclaration de revenus, de cession d’un véhicule, de changement de coordonnées, le paiement des amendes, etc…  et les taux de satisfaction de ces démarches administratives sur internet sont plus qu’encourageant :

  • 90% pour les particuliers
  • 78% pour les entreprises de moins de 10 salariés
  • 95% pour les entreprises de plus de 10 salariés.

particuliers

entreprise moins de 10 salariés.png

entreprise plus de 10.png


Le cabinet de conseils Roland Berger estime dans un rapport publié le 11 mai 2017 qu’entre 40 000 et 110 000 postes d’agents public seront impactés soit entre 3 à 8% des fonctionnaires de l’Etat. C’est donc un réel renouvellement qui va se produire, et un renouvellement positif !

Puisque en effet, toutes ces innovations numériques en matière d’administration vont permettre de créer de nouveaux emplois et développer de nouvelles compétences notamment, les développeurs, les « community managers » et les designers.

Ce qu’on appelle aujourd’hui “l’État plateforme”, ou comment créer autrement des services plublics numériques permet de favoriser la modernisation de l’État mais aussi de proposer aux usagers un service optimum, quasi prêt à l’emploi et surtout rapide… ce qui n’est pas l’atout majeure de toutes les administrations.

A la fois pour la vie citoyenne, la santé, les décès, le système scolaire, les logements sociaux, les associations et les entreprises. C’est un véritable gage d’efficacité et de proximité.

Cette nouvelle ère, est une aubaine pour les Start-ups françaises qui travaillent désormais en étroite collaboration avec les acteurs publics, en développant des outils toujours dans un souci d’optimisation & de simplification des services publics.

Toute cette démarche s’inscrit dans le programme d’investissement d’avenir, et « la transition numérique de l’Etat » porte un message ambitieux sur ces enjeux à l’international. Notre nouveau secrétaire d’état au numérique, Mounir Mahjoubi aura beaucoup à faire sur tous ces chantiers et son expérience comme directeur du CNN ne sera qu’un atout pour trouver la stratégie parfaite pour un gouvernement numérique.

 LA FRANCE POUR UNE POLITIQUE PUBLIQUES PLUS TRANSPARENTE ET PLUS COLLABORATIVE !

Margaux Clayette

Responsable contenu & CM

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s