Une initiative citoyenne ! Lulu dans ma rue initiée par acteur d’EMMAUS.

Aujourd’hui de nombreuses initiatives de coups de main entre voisins sont apparues mais sans réelle volonté sociétale ou ambition de réinsertion. La stratégie adaptée par les sociétés comme Allovoisins ou Sefaireaider est basée sur des coups de main entre particuliers avec la volonté de se faire un peu d’argent mais ne cible pas des jobers ayant des difficultés financières réelles et/ou une situation difficile.

Chez SOSJOBER, nous tenions à mettre en avant une initiative qui nous a touchée. Lulu dans ma rue, projet porté par l’APCDS (Association de Préfiguration du Comptoir des Services) et Charles-Edouard Vincent fondateur d’Emmaus Defi. En 2014, Le concept de Lulu dans ma rue est lancé visant à repenser le modèle de micro-entrepreneuriat pour les services de proximité.

Lulu dans ma rue est avant tout un projet citoyen qui a pour ambition de créer de l’activité nette en permettant aux personnes dans le besoin, éloignées le plus souvent du monde de l’emploi. La stratégie de Lulu dans ma rue est de créer des points physiques, en reprenant les anciens kiosques à journaux, qui va permettre de point de rencontre entre “les lulus” et leurs clients.

Les “lulus” sont des étudiants, chomeurs ou retraités qui veulent valoriser leur temps pour rendre service pour des petites missions du quotidien. Il s’agit donc de petits coups de main valorisant les Hommes du quartier dans le besoin.

Comme SOSJOBER, Lulu dans ma rue souhaite valoriser l’employabilité de leurs jobers pour les aider à trouver un emploi durable tout en boostant l’économie locale pour des missions déclarées pour SOSJOBER, et boostant l’économie de quartier pour Lulu dans ma rue.

Les Lulus sont tous auto-entrepreneurs et le modèle économique est simple avec une commission de 18% sur chaque transition. Déjà comparé à Uber pour son modèle économique, il est important de noter que ce modèle est avant tout social et ne précarise en aucun cas un type de métiers.

Pour ce beau projet, toute l’équipe SOSJOBER tire son chapeau à Charles Edouard Vincent, un homme qui dédie sa vie aux autres comme il a pu le prouver par le passé au service d’Emmaus Defi.

1467020028_950x380

Qui est Charles Edouard Vincent ?

Diplôme de Polytechnique & Stanford, cet entrepreneur de 44 ans, a voué sa vie à la cause sociale avec 10 ans à fonder et développer Emmaus Defi avant de se dédier à Lulu dans ma rue.

Matthieu Perillaud

Co-fondateur SOSJOBER

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s